Échos de galerie – chants du monde des mines

LE GROUPE

Dans les chants des mineurs on trouve la colère contre des conditions des travail extrêmement dures, mais aussi l’orgueilleuse revendication d’appartenance à un monde souterrain, fier et insolent : “la légère de galerie, que pas même le vent ne peut emporter”.

Venus des vallées des Alpes ou de l’enfer de Marcinelle, échos d’une longue histoire qui continue de résonner au fond de la terre, depuis les mineurs asturiens – avant-garde de la Guerre civile espagnole, aux violentes grèves des “coal miners” états-uniens qui impulsèrent les mouvement syndicaux les plus radicaux.

LA TEAM

Nicholas Potin – chant
Laila Sage – chant
Lorenzo Valera – chant, accordéon, guitare

20171104_112400-1-1