Escales passées

2019

La mini-tournée cévenole s’est conclue le 17 février vers 15h à la ferme de Malhaussette (commune de Saint-Martin de Lansuscle), après la cantine de la ferme.

Le samedi 16 février à 17h, on s’est donné rendez-vous au 39, rue Biron à Ganges (34) à la librairie Zéro de conduite.

Le 15 février à 18h30, nous avons discuté de “Trésors & Conquêtes” à la Maison Commune de Florac (2, rue des marchés).

Samedi 26 janvier, on s’est donné rendez-vous à Eymoutiers pour la fin du marché, à 11h30, à la librairie Passe-temps (8, avenue de la Paix). Puis le même jour, une discussion avec Z et Stop Mines 87 était organisée à 16h à Limoges, salle J-P Timbaud (derrière la mairie).

Vendredi 25 janvier, Z était sur le plateau des Millevaches, à La Renouée, 10 rue de la fontaine à Gentioux, pour discuter du numéro 12  Guyane – Trésors et conquêtes. À partir de 20 heures.

Le jeudi 24 janvier, présentation de Z au Café PLUM à Lautrec, dans le Tarn, à 18h.

Le 12 janvier à 15 heures, Mathieu Brier, co-auteur de Mauvaises Mines, a présenté l’ouvrage à la librairie libertaire La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe, à Lyon.

 

2018

Les 15 et 16 décembre entre 11h et 19h, vous pourrez trouver Z sur une table de vendetta #6, le salon international du multiple et de la micro-édition qui aura lieu à la Tour-Panorama, sur la Friche La Belle de Mai à Marseille.

Le dimanche 9 décembre à 15h, direction à l’Astragale, un espace d’auto-organisation sur Sète.
Adresse : 21, rue Pierre Semard, Sète.

Le samedi 8 décembre à 18h, trois Z étaient à Montpellier, à la Mauvaise réputation, librairie autogérée et autofinancée.
Adresse : 20, rue Terral, Montpellier.

Une présentation de Z a eu lieu au café asso de Vaour (81) le 7 décembre. L’occasion de parler de recyclage grâce à un four à pain fabriqué en métal de récup’.

Le jeudi 6 décembre à 19h, un contributeur et une contributrice de la revue ont présenté le numéro lors de la discussion publique “À la source des communautés autochtones d’Amazonie”, Paris 19e.

Le vendredi 23 novembre de 13 à 15 heures, Z est intervenu à propos de l’ouvrage ‘Mauvaises mines’ dans le séminaire « Qu’avons-nous fait du soleil ? Histoire environnementale de l’énergie et des nuisances industrielles » de l’EHESS.

Le lendemain, samedi 17 novembre à 16h30, la même personne a fait quelques heures de routes pour intervenir aux côtés du collectif écologiste Or de Question.
Adresse : librairie Lettres d’Amazonie, 510 route Gaston Monnerville, Rémire-Montjoly.

Le vendredi 16 novembre à 17h, une membre de la revue a présenté le numéro avec des militant.es de l’Amazad (AmaZone à Défendre).
Adresse : Le Point Couleur, boulevard Malhouet, Saint-Laurent-du-Maroni.

Le mercredi 31 octobre à 18h, discussion autour du numéro 12 à l’Espace autogéré des Tanneries à Dijon.
Adresse : 37 rue des Ateliers, Dijon.

Le 21 octobre, c’était direction Forcalquier pour une émission sur Radio Zinzine et une présentation.

Le 20 octobre, Z a présenté son numéro à la librairie Manifesten, à Marseille, en présence des auteur.es et d’un trio de musiciens qui interpréteront leur répertoire “Échos de galerie – chants du monde des mines”.
Adresse : 59 rue Adolphe Thiers, Marseille.

Le jeudi 18 octobre à 18h, Z est intervenu sur Radio Canut (102.2 FM) dans l’émission “Les paysans et paysannes dans la lutte des classes”.

Ce même soir à 20h, rendez-vous à la librairie Quilombo, 23 rue Voltaire, Paris 11e.

Le mercredi 17 octobre à 19h30, Z était à Lyon, à l’Amicale du futur, 31 rue Sébastien Gryphe, dans le 7ème arrondissement (avec la librairie Terre des livres qui nous accueille d’habitude, et cette année se déplacera pour l’occase).

Nous étions présents au Festival du livre et de la presse d’écologie qui s’est tenu le samedi 13 octobre et le dimanche 14 octobre. Cette année, son thème, le sol, résonne particulièrement avec notre dernier numéro.
Le dimanche 14 de 14h à 15h30 nous avons participé d’ailleurs à la table-ronde “Extractivisme : l’envers de la mine” avec Anna Bednik et Nicolas Sersiron.
Adresse : 100 rue de Charenton, Paris.

À qui appartient la forêt ? La revue Z et la compagnie de théâtre GdRA ont tenté de répondre ensemble à cette question le jeudi 11 octobre à 19h, à la Brèche, rue de la Chasse Verte, 50 100 Cherbourg en Cotentin. En présence de Sylvana Alimina Opoya, jeune femme wayana dont on apprend une partie de l’histoire dans… les pages du dernier numéro.

Le 9 octobre à 19h30, Z était à la soirée “Défendre l’Amazonie face aux entreprises transnationales”, 2 rue Vercingétorix, Paris 14e.

Le lundi 1er octobre à 19h, c’était la grande soirée sur l’extractivisme au bar le Capelium, 38 rue des Chapeliers, à Foix (09).

Le samedi 29 septembre à 18h, nous étions à la librairie des trois chaises à Massat (09), mais aussi à Notre-Dame des Landes pour Terres Communes, et enfin à Paris, à la soirée Poétiques de résistance / Puissance(s) de la forêt.

Le vendredi 28 septembre à 18h30, Z était à Verfeil-sur-Seye (82), au Petit Verfeillais, pour la soirée “La folie minière au XXIe siècle”.

Le mardi 25 septembre à 19h, Z a présenté son nouveau numéro à la librairie Terra Nova, à Toulouse, en présence de plusieurs auteur.es et en musique.
Adresse : 18, rue Gambetta, Toulouse.

Le 23 septembre, Z était à la quatrième Fête du Vent au Hameau de l’Amassada, Saint-Victor-et-Melvieu (Aveyron).

Le 22 septembre, après-midi et soirée de lancement du Z12 Guyane – Trésors & Conquêtes à la Parole errante, à Montreuil.
Adresse : 9, rue François Debergue, Montreuil.

Le 30 août à 10h à l’Ambazada, sur la Zad de Notre-Dame des Landes dans le cadre de la semaine intergalactique : « Développement ou autonomie ? Quelques pistes à partir de l’opposition aux mines en Guyane ».

Le dimanche 26 août était à Salau (Ariège) au festival Stop-Mines et Coordination des luttes. Au programme : témoignages de collectifs de Catalogne et d’ailleurs, docu sur les mines du Pérou, bal trad, conférence gesticulée sur l’extractivisme, etc.

Le 23 août à 19h au off du festival de cinéma de Douarnenez pour une soirée anti-extractiviste. Les Amérindien.nes de la Jeunesse autochtone de Guyane ont rencontré le collectif breton Vigil’oust! Pour échanger récits et tactiques de résistances à l’industrie minière.
Adresse : Le Local, 5-7, rue Sébastien-Velly, Douarnenez.

Et bien sûr, avant cela, de très nombreuses dates entre 2009 et 2018 que nous n’avons pas notées et pendant lesquelles Z a sillonnée les routes, à pied, en voiture ou en camping-car !