Le rivage des signes

Depuis le XIXe siècle, les personnes Sourdes se battent pour que leur culture vive aux comptoirs des cafés, sur les bancs des universités, les planches des théâtres. Refusant d’être «réparées» par le son et les appareils, elles défendent la langue des signes et mettent à mal la vision médicale qui cherche à les «guérir». Enquête à Toulouse, dont la communauté Sourde est l’une des plus vivaces de France.

Télécharger la brochure

 

Texte : Mathilde Blézat

Interprété par : Blandine Serre et Bénédicte Veillet

Illustrations : Mélane Gabu